La maison de l'immobilier

Comment renégocier votre prêt sur votre achat immobilier à Maisons-Laffitte ?

Partager sur :
Comment renégocier votre prêt sur votre achat immobilier à Maisons-Laffitte ?

Le savez-vous ? Réétudier les conditions de votre prêt, donc renégocier le crédit que vous avez sur votre bien immobilier à Maisons-Laffitte, peut vous permettre de gagner de l’argent. Alors, comment vous y prendre ? Faisons le point sur la manière de renégocier votre prêt sur votre achat immobilier à Maisons-Laffitte.

Comment renégocier votre prêt immobilier ?

Avant de contacter la concurrence, consultez la banque détentrice de votre prêt. Un entretien avec votre banquier vous permettra de demander une réévaluation de votre taux d’intérêt. Si le banquier accepte de revoir ses conditions à la baisse, les démarches se feront en direct avec lui sans changer de banque et sans régler d’indemnité de remboursement anticipé. 
Si la banque refuse, faites appel à un courtier. Il démarchera et négociera pour vous les meilleures conditions de crédit auprès des établissements bancaires. 

Quand est-ce judicieux de renégocier ? 

La renégociation d’un prêt immobilier dépend des conditions, de la durée et du taux d’intérêt auquel le prêt a été obtenu. Si vous êtes dans le premier tiers de votre crédit, que le capital restant dû est supérieur à 75 000 € et que l’écart de taux est supérieur à 0,7pts, vous êtes éligible au rachat de prêt immobilier ! 

Renégociation : faites-en fonction de vos besoins !

Dans le cadre d’une renégociation, vous avez deux options : raccourcir la durée de votre crédit immobilier en conservant votre mensualité actuelle ou réduire votre montant à rembourser chaque mois pour augmenter votre pouvoir d’achat (en conservant la durée restante de remboursement du crédit). 

Un conseil : intéressez-vous à l’assurance emprunteur. En souscrivant une délégation d’assurance, vous gagnerez de l’argent. Et si votre taux est déjà bas, changer uniquement de contrat d’assurance est possible grâce à la loi Hamon ou la Loi Bourquin.

O.D. / MySweetProd © Adobe Stock